Naviguer le changement avec transparence et adaptabilité – Ce que signifie être un bâtisseur d’entreprises

La semaine dernière, nous avons réuni les fondateurs et les chefs de la direction de nos entreprises en portefeuille, ainsi que nos investisseurs, à l’occasion du Inovia 2023 CEO Summit et de l’assemblée générale annuelle des investisseurs (AGM). Après quatre années de vidéoconférences, c’était extraordinaire d’enfin se retrouver en personne.

Tout au long de l’événement, j’ai ressenti une immense fierté pour notre entreprise, notre équipe, les valeurs que nous défendons et la transparence des relations que nous entretenons avec nos entrepreneurs et nos investisseurs.

Ce fut un privilège d’écouter les histoires de courage et de persévérance partagées par des leaders de l’industrie tels que Steven Kramer, le président et chef de la direction de WorkJam, et Rebecca McKillican, ancienne chef de la direction de Well.ca (une entreprise du portefeuille d’Inovia acquise par Mckesson en 2018) et de McKesson Canada. Leurs parcours ont inspiré tous les entrepreneurs présents. Et quel plaisir de voir l’ancien fondateur et chef de la direction d’une de nos entreprises en portefeuille, Andy Nulman, discuter avec le producteur de Broadway Jeffrey Seller, connu pour son travail sur Rent, Avenue Q, In the Heights et Hamilton, et dont les histoires ont résonné avec tout le monde dans la salle. 

Nous avons conclu le CEO Summit en invitant nos partenaires à écouter un compte rendu détaillé de la transaction de Twitter racontée par mon associé Patrick Pichette et ses anciens collègues du temps où il siégeait au CA de l’entreprise. Ce récit a mis en évidence l’importance de la planification, de l’adaptation et de l’établissement d’un alignement solide entre le CA, l’équipe de direction et les conseillers pour arriver à ses fins.

Nous avons certainement couvert beaucoup de sujets au cours des deux jours – voici quelques-uns des principaux thèmes abordés :

Priorité à notre portefeuille

L’évolution de l’environnement macroéconomique, les changements des conditions de levées de capitaux et la restructuration des entreprises au cours des 15 derniers mois étaient au centre des préoccupations de tous nos invités. Qu’il s’agisse de recalibrer et d’équilibrer la croissance et la rentabilité de notre portefeuille ou de veiller à ce que toutes les entreprises disposent de l’équipe de direction adéquate pour soutenir leurs ambitions, nous nous sommes attardés à guider les entrepreneurs pour les aider à traverser la tempête.

Au cours des 18 derniers mois, environ 19 entreprises de notre portefeuille ont levé collectivement plus de 800 M$ US lors de rondes de financement subséquentes. Malgré un paysage changeant et des licenciements au sein de notre portefeuille, nous avons continué à faciliter la création de nouveaux emplois, ce qui représente en date du premier trimestre de 2023 plus de 17 000 postes dans l’ensemble de notre portefeuille. 

La création de valeur, notre état d’esprit

Je suis certain que nos invités ont reconnu que la création de valeur est profondément ancrée dans la culture d’Inovia. Notre équipe de 53 bâtisseurs d’entreprises remplit son rôle en apportant de la valeur aux entreprises de notre portefeuille. Pour compléter nos équipes d’investissement et d’opérations, nous avons bâti une équipe plateforme exceptionnelle qui possède une vaste expérience en matière de croissance d’entreprises technologiques, de développement des talents, de fusions et acquisitions et de marketing et communications. Nous avons également élargi notre champ d’action et notre expertise en recrutant huit excellents cadres/entrepreneurs en résidence et conseillers qui apportent une expertise sectorielle et technique, plus particulièrement au niveau des stratégies de mise sur le marché, d’opérations et de ventes. 

Depuis janvier 2022, nous avons généré plus de 1 000 activités à valeur ajoutée dans l’ensemble de notre portefeuille, telles que des conseils stratégiques, du soutien opérationnel et du mentorat. Nous réévaluons en permanence la manière dont nous apportons la meilleure valeur et dont nous stimulons la croissance et la réussite des entreprises de notre portefeuille. C’est notre esprit de bâtisseurs qui est à l’œuvre !

Lever des capitaux et alimenter le flux de transactions, un effort soutenu

Au cours de l’année qui vient de s’écouler, nous avons soutenu sans relâche les besoins de financement de nos principales entreprises en portefeuille tout en ajustant nos stratégies de levée de fonds pour nous assurer de disposer des capitaux nécessaires pour investir dans de grands entrepreneurs de tous les stades. La clôture réussie du Fonds de capital de risque Inovia V, un fonds de démarrage de 325 M$ US, nous a permis de soutenir des entrepreneurs et des entreprises exceptionnels tels que Signal 1, CommerceBear, Novisto, Flare et Spellbook. Nous avons senti l’excitation lors de notre assemblée générale annuelle lorsque nous avons fièrement annoncé notre dernier investissement dans Cohere. Ces entreprises sont synonymes de bases solides, d’équipes hors-pairs et d’ambitions mondiales et nous sommes honorés de faire partie de leur parcours.

Nous avons également annoncé la clôture de deux nouveaux fonds de pré-amorçage : un premier fonds européen axé sur le stade de pré-amorçage, et un premier fonds de découverte qui nous permettra de soutenir notre stratégie d’investissement de pré-amorçage en Amérique du Nord pour continuer à soutenir les gestionnaires de fonds émergents. Nous avons déjà conclu neuf nouveaux investissements dans le cadre de ce programme de pré-amorçage et avons mis en place une équipe spécialisée en Europe et au Canada.

Maîtriser l’art de monétiser 

Je crois fermement qu’aucun entrepreneur ne devrait être contraint d’apposer un panneau «à vendre» à l’avant de son entreprise. Notre équipe continue à travailler fort pour établir des relations qui engendrent des opportunités de transactions secondaires, et bâtir de l’optionnalité pour soutenir les entreprises en phase de croissance afin qu’elles soient prêtes pour l’introduction en bourse, les préparant ainsi à rebondir, si elles le souhaitent, lorsque la fenêtre d’opportunité se rouvrira. L’optionnalité signifie également la création d’opportunités de monétisation pour Inovia et nos investisseurs sans avoir d’impact négatif sur les résultats futurs de l’entreprise, ce qui nécessite parfois de longues conversations et de longues soirées de travail.

2020 et 2021 ont été des années record pour Inovia, où nous avons généré des rendements importants pour les investisseurs dans tous nos fonds. En 2022, l’activité s’est presque arrêtée avec quatre événements de monétisation. Nous voyons déjà plus loin en 2023 avec deux ventes d’actifs planifiées, et six autres ventes partielles ou totales en vue. Nous travaillons également avec six entreprises de notre portefeuille qui se préparent à entrer en bourse. Continuer à travailler avec nos entreprises et monétiser nos actifs de manière proactive sera un objectif crucial pour nous au cours de la prochaine année.

Reconnaître les points d’inflexion de l’industrie

Enfin, nous n’aurions pu réunir nos chefs de la direction et nos investisseurs sans reconnaître les points d’inflexion de notre industrie : la montée de l’apprentissage automatique, des grands modèles de langage (LLM) et de l’IA générative, qui représentent un changement monumental dans l’interaction entre l’homme et l’ordinateur. Nous avons eu la chance d’avoir Aidan Gomez et Nick Frosst, cofondateurs de Cohere, et Scott Stevenson, cofondateur et PDG de Spellbook, qui ont alimenté la conversation lors de notre CEO Summit et de notre assemblée générale annuelle. 

Notre équipe possède une connaissance approfondie de l’apprentissage automatique et de l’intelligence artificielle (IA) et nous avons davantage approfondi notre expertise interne en matière d’IA : Steve Woods, associé et chef de la technologie, est un pionnier de l’IA et titulaire d’un doctorat en informatique; Melissa Dominguez, titulaire d’un doctorat en informatique, ex-Googler et leader en ingénierie, et Mohamed Musbah, expert en IA et en apprentissage profond issu de Microsoft Research et cofondateur de Maluuba. Notre implication précoce dans le lancement d’organisations telles que Forum AI Québec et Mila, un institut de recherche en IA, nous a permis de nous positionner à l’avant-garde de cette révolution technologique. 

Forte d’une connaissance approfondie de l’apprentissage automatique, nous sommes bien équipés pour soutenir nos entrepreneurs et déployer des équipes tactiques pour évaluer l’impact et les opportunités engendrées par les LLM sur leurs activités. La prochaine décennie offrira une opportunité générationnelle d’investir et de bâtir, puisque cette technologie débloquera une longue lignée d’entreprises à la recherche de capital de croissance et d’expertise opérationnelle.

Bâtisseurs d’entreprises dans l’âme

L’incertitude des 18 derniers mois nous a obligés à démontrer une grande force de conviction, une vision claire et une grande expérience pour continuer à créer de la valeur et une croissance durable pour les entreprises de notre portefeuille. Nous avons fait face aux défis, avons parfois pris des décisions difficiles et saisi les opportunités qui se présentaient en cours de route. 

Le capital de risque a été créé pour des temps comme celui-ci, et notre équipe accomplit son meilleur travail à ce jour. Notre succès est attribuable aux bâtisseurs d’entreprises qui le rendent possible : nos entrepreneurs, les 64 membres de l’équipe et EiRs d’Inovia ainsi que nos investisseurs. Et ce n’est qu’un début !