Série de portraits de gestionnaires émergents : Rencontre avec Northside Ventures

Le premier Fonds Découverte d’Inovia soutient la prochaine génération de firmes de capital de risque dans leur mission d’identifier et de développer des startups à fort potentiel aux stades de pré-amorçage et d’amorçage. Nous avons rencontré ces gestionnaires émergents pour discuter de leur vision, de leur approche et de leurs attentes vis-à-vis d’un pitch.

Aujourd’hui, nous sommes heureux de vous présenter Alex McIsaac, associé général chez Northside Ventures

Au cours des 12 années passées dans l’industrie technologique canadienne, à la fois en tant qu’opérateur et en tant qu’investisseur, Alex a pu constater de première main à quel point la pénurie de capital de pré-amorçage institutionnel pesait sur les entrepreneurs. Inspiré par la culture américaine de l’investissement de pré-amorçage et désireux de combler une lacune sur le marché canadien, il a lancé Northside Ventures en février 2023 avec un objectif de lever un  fonds de 15 M$ US.

Alex a conservé l’approche axée sur les fondateurs qu’il préconisait dans son rôle précédent de responsable de la pratique canadienne au sein de la firme européenne de capital de risque multi-stage Global Founders Capital investissant à plusieurs phases de développement. Le lancement de son propre fonds lui a donné plus d’autonomie pour bâtir la firme centrée sur le Canada qu’il souhaitait, en donnant la priorité à l’intelligence artificielle, au SaaS B2B, à la fintech et aux technologies propres. 

Basée à Toronto, Northside Ventures recherche des fondateurs canadiens exceptionnels, dotés d’une vision unique issue de leur expérience passée aux États-Unis et au Canada.

POURQUOI AVEZ-VOUS CHOISI DE VOUS CONCENTRER SUR LES PHASES D’INVESTISSEMENT DE PRÉ-DÉMARRAGE ? 

J’adore travailler avec les fondateurs et, au stade du pré-amorçage, lorsque presque rien n’existe et qu’il n’y a pas grand-chose d’autre à vérifier, l’aspect le plus important est le fondateur. Je recherche une adéquation très forte entre le fondateur et le produit, ainsi qu’entre le fondateur et le marché. J’aime travailler avec des gens qui pensent vite, qui ont de grandes visions et qui s’enthousiasment pour l’avenir. Je travaillerai avec d’excellents fondateurs dans presque toutes les catégories, mais je me concentre principalement sur les catégories qui bénéficieront d’un vent favorable sur plusieurs décennies, notamment l’IA, le SaaS B2B, la fintech et les technologies propres.

DITES-NOUS CE QUI REND VOTRE FONDS UNIQUE

Il n’y a pas beaucoup d’investisseurs institutionnels de pré-amorçage au Canada qui ont l’expérience d’un fonds international multi-stage et, par conséquent, j’apporte un réseau étendu de clients et de relations de capital de continuité aux fondateurs canadiens à un stade de démarrage

Sur le plan opérationnel, j’adopte une approche unique pour identifier les entreprises par le biais de mon programme de sourcing externe, que j’utilise pour identifier des fondateurs canadiens exceptionnels dans toute l’Amérique du Nord. Grâce à ce processus, je sélectionne entre 80 et 100 entreprises chaque semaine, et entre 3 000 et 5 000 entreprises chaque année. Depuis le début de l’année, j’ai investi dans sept entreprises.

QU’AVEZ-VOUS APPRIS GRÂCE À VOS ÉCHECS OU PAR ESSAIS ET ERREURS ?

J’ai soutenu quelques entreprises qui n’ont pas fonctionné et la leçon numéro 1 à laquelle je reviens constamment est d’investir dans des personnes formidables, car lorsque les choses tournent mal, vous devez avoir confiance en la capacité du fondateur à diriger le navire. Une entreprise peut réécrire chaque ligne de code et changer de stratégie, mais au bout du compte, le fondateur reste constant.

Un autre enseignement est qu’après le fondateur, le facteur le plus important de la réussite d’une startup est le timing du marché. Ce facteur est souvent négligé lorsque les fondateurs choisissent l’entreprise à créer. J’ai appris qu’il est possible d’avoir un produit «correct», d’être sur le bon marché et de gagner. Mais si vous avez un excellent produit et que le marché est mal choisi, il vous sera très difficile de réussir.

QU’EST-CE QUI RETIENT VOTRE ATTENTION LORS D’UN PITCH ? 

J’accorde une grande importance à la clarté avec laquelle le fondateur exprime son idée et sa vision de l’entreprise. Je consacre du temps à comprendre le parcours d’un fondateur, y compris son expérience, son point de vue unique et son processus d’idéation. Je consacre du temps à connaître les ambitions et les motivations d’un fondateur, pourquoi il sera implacable et pourquoi il est le meilleur fondateur au monde pour réaliser sa vision. Lorsqu’il n’y a pas de produit ou de revenu, ce type de questions qualitatives est particulièrement important dans l’évaluation d’une entreprise.

QUEL EST LE CONSEIL QUE VOUS DONNEZ LE PLUS SOUVENT AUX FONDATEURS ? 

Dans le contexte actuel, il est important d’être aussi efficace que possible jusqu’à ce que vous trouviez une adéquation produit-marché, et d’être extrêmement obsédé par vos clients. Trouvez cinq à dix clients et modifiez le produit jusqu’à ce qu’ils soient extrêmement satisfaits, avant de passer à une échelle supérieure. 


Explorez notre site web pour en savoir plus sur la mission et les dirigeants d’autres gestionnaires émergents de notre portefeuille : Boon, Front Row Ventures, Garage Capital, Luge, Maple, N49P, Roar Ventures, The51, et Two Small Fish Ventures.