Bienvenue Adam Schlesinger, EiR

« On ne peut pas passer sa vie à essayer d’ouvrir des portes. À un certain moment, il faut prendre une décision, choisir une voie et y aller à fond. Concentrer ses efforts au même endroit, libère. »

Nous sommes ravis d’accueillir Adam Schlesinger, un leader en transformation d’entreprises doté d’une vaste expérience dans les domaines de la technologie et des services financiers, en tant que nouvel exécutif en résidence chez Inovia. 

Originaire de Montréal et ayant travaillé au Canada, aux États-Unis et en Europe, Adam a un don pour aider les entreprises à se moderniser et à stimuler leur croissance. Alors qu’il était jeune analyste chez Bombardier Aerospace, il a appris à exploiter la technologie pour identifier et corriger les inefficacités, une compétence qu’il a perfectionnée chez Microsoft, où il a restructuré son équipe pour ensuite être promu à un poste de direction dans l’équipe de stratégie d’entreprise. Il a passé près de dix ans chez le géant à Seattle, New York et Toronto, où il s’est forgé une réputation de leader des ventes et du marketing dans le domaine des services financiers.

Le parcours d’Adam a attiré l’attention de la Banque Nationale du Canada, où il a assumé un rôle de transformation en tant que chef du numérique et des données et responsable des paiements émergents. Il a ensuite rejoint la First Republic Bank, basée en Californie, en tant que chef de la transformation, où l’on a fait appel à son expertise pour accélérer sa croissance. Il s’est orienté vers l’entrepreneuriat avant la pandémie et a choisi deux voies : Il a commencé à conseiller des startups (dont deux qu’il a aidées à introduire en bourse) et a co-développé une plateforme d’IA de transcription et de traduction de la parole au texte que Zoom a acquise, puis une application de rencontres en ligne que Bumble a acquise. 

Durant ses temps libres, Adam continue à s’investir pour produire et livrer des produits de haute qualité. Il est président de Siempre Tequila, dont la croissance a quintuplé et qui se développe rapidement.

Sa riche expérience et sa passion pour la résolution de problèmes complexes font de lui une ressource unique pour les fondateurs à la recherche d’une vision globale de leur entreprise. 

Nous avons récemment discuté avec lui de sa passion pour les activités de plein air, du meilleur conseil qu’il n’ait jamais reçu et des raisons pour lesquelles les données seules ne suffisent pas pour décider d’un investissement. 

DITES-NOUS QUELQUE CHOSE QUE LA PLUPART DES GENS NE SAVENT PEUT-ÊTRE PAS SUR VOUS.

J’ai vécu dans de grandes villes comme Boston, New York et Seattle, mais je suis vraiment une personne de la campagne. C’est en jeans et en bottes de cowboy, sans électricité, dans un champ d’agaves du Mexique rural, que je suis le plus heureux. J’aime la paix et la sérénité, ainsi que le fait d’être complètement déconnecté.

POUVEZ-VOUS NOUS PARLER DE L’UN DES PLUS GRANDS DÉFIS OU ÉCHECS DUQUEL VOUS AVEZ APPRIS ?

Lorsqu’une entreprise démarre, elle a tendance à sacrifier des clauses contractuelles solides pour conclure ses premières ventes ; cette attitude peut s’avérer très dangereuse et revenir hanter l’entreprise des mois, voire des années plus tard. De mauvaises clauses contractuelles peuvent faire dérailler le processus de vérification diligente au cours d’une prochaine ronde de financement. Par ailleurs, dans tous les secteurs d’activité, les gens changent d’entreprise et, souvent, les personnes avec lesquelles vous avez signé un contrat seront celles avec lesquelles vous signerez un autre contrat lorsqu’elles changeront d’entreprise. Si votre produit ou votre service en vaut la peine, vous ne devriez jamais vous nuire à long terme simplement pour dire que vous avez décroché votre premier client.

QUEL EST LE MEILLEUR CONSEIL QUE VOUS AYEZ REÇU AU COURS DE VOTRE CARRIÈRE ?

On ne peut pas passer sa vie à essayer d’ouvrir des portes. À un certain moment, il faut prendre une décision, choisir une voie et y aller à fond. Concentrer ses efforts au même endroit libère.

QUELLE EST LA QUESTION QUE VOUS SOUHAITERIEZ QUE L’ON VOUS POSE PLUS SOUVENT ?

«Pourquoi ? Souvent, les gens me posent une question, je leur donne une réponse, puis ils disent «d’accord» et se lancent dans l’exécution. Mais le pourquoi est souvent plus important que le quoi. C’est le fruit de 25 années d’expérience. Si vous ne comprenez pas pourquoi vous recevez un conseil spécifique, vous devrez le redemander la prochaine fois. 

QU’EST-CE QUI VOUS DONNE DE L’ÉNERGIE ? COMMENT PRENEZ-VOUS SOIN DE VOUS ?

Je fais de la randonnée trois jours par semaine dans la forêt et je fais de la musculation. Je fais du sport : du ski, du patinage et du pickleball. Je fais du ski nautique de compétition et je fais partie d’une équipe de curling. Alors que d’autres se sentent épuisés après avoir fait un exercice intensif, je me sens énergisé. En général, je mange très sainement, mais malheureusement, j’adore la poutine.

DANS VOTRE RÔLE CHEZ INOVIA, QUELLES QUESTIONS LES FONDATEUR·RICE·S DEVRAIENT-ILS·ELLES VOUS POSER ?

Si un fondateur m’aborde et me dit : « Aide-moi à devenir meilleur », j’aurai tout mon temps à lui consacrer. Nous discuterons de sa vie personnelle et professionnelle, de la manière dont il conjugue les deux, de la façon dont il envisage le développement des individus, la création d’entreprises, leur futur héritage, etc. Je passe beaucoup de temps sur des conseils d’administration et avec des PDG. Je ne suis probablement pas la bonne personne si vous voulez savoir comment améliorer votre P&L, mais si vous voulez savoir comment responsabiliser un directeur financier pour assurer la stabilité de l’entreprise, comment tester l’adéquation produit/marché ou comment élaborer un argumentaire de vente convaincant, je peux certainement vous être utile.