Dan Freedman

Fondateur et chef de la direction chez FSA (société acquise par McAfee)



L’avenir est unique à chacun, alors prenez le temps qu’il faut pour dessiner le vôtre, puis élaborez un plan pour qu’il devienne réalité. Ma propre histoire de sortie : Après avoir vendu ma deuxième entreprise à McAfee en 1996, j’ai pu constater à quel point cette transaction a changé la vie de tous ceux qui y travaillaient, y compris la mienne. J’ai bénéficié non seulement de la solidité financière acquise dans cette transaction, mais également de la remarquable occasion d’apprentissage qui s’est présentée à moi en tant que cadre supérieur au sein d’une entreprise de premier ordre. Les fondateurs doivent comprendre une chose au sujet du capital-risque : bien qu’il ne s’agisse pas de la seule source de financement qui existe, c’est celle qui est la plus susceptible de fournir les idées, les techniques, les introductions et la gouvernance nécessaires pour diriger et faire croître une entreprise apte à changer le monde. Les entreprises financées par du capital-risque deviennent prospères lorsqu’elles maîtrisent plusieurs éléments nécessaires : perfectionnement continu, amélioration, ajustement, exécution, négociation, attraction et rétention du talent, et plus important encore, le fait d’accorder sans relâche la priorité à l’expérience client. Les fondateurs soutenus par inovia se démarquent, car ils regardent là où les autres regardent, mais remarquent ce qui échappe aux autres.


Bureau principal

San Francisco

VOUS ME CROISEREZ PAR HASARD …

à l’aéroport.

« Les seules prévisions utiles prédisent la réalité qui survient. Si vos prévisions ne correspondent pas à vos réalités, corrigez les prévisions pour la prochaine fois. » — Dan Freedman